« Alpha Condé a démontré qu’il n’est pas en position de confiance et qu’il a besoin de plus d’assurance pour s’engager ouvertement sur le chemin très risqué du 3e mandat.

Par son propos, il essaye de jouer à la subtilité et la diversion pour éviter la fermeté des réactions nationales et internationales d’une part, et s’aménager une issue de secours a l’éventualité qu’il sentirait une impasse dans ses manœuvres. Il pourra s’en servir pour trouver des arguments de dernière minute.

Sinon pourquoi organiser une parodie budgétivore de convention pour juste prendre acte d’un paternalisme historique qu’il exerce sur un parti vide de cadres valables et de nobles ambitions.

Finalement tout ce spectacle n’a été juste qu’une opportunité d’exhibition et de détournement d’argent public pour les initiateurs et organisateurs démagogues et vampires. »

laminte224.com

Lire aussi  Mini-remaniement: 16 ministres nommés dont 13 confirmés

Laisser un commentaire