Que ça soit Alpha CONDE ou un autre candidat, le parti au pouvoir ne peut gagner l’élection présidentielle. C’est ce qu’estime le président du RPR qui soutient que le bilan du Rpg Arc-en-ciel est mauvais. Pour Diabaty DORE, c’est possible de battre le candidat du parti au pouvoir avec une élection crédible et transparente. C’est pourquoi, il invite ses collègues de l’opposition à se donner la main.

Le plan du président du parti rassemblement pour la république repose sur l’unité de  l’opposition contre le parti au pouvoir. Pour cet opposant, c’est possible de battre le candidat du RPG. Et Diabaty Doré s’adresse à ses collègues de l’opposition.

Il demande à ces derniers  de poser seulement comme condition pour participer aux élections, l’implication de la communauté internationale pour garantir l’élection.

Il assure que les autres conditions sont difficiles à gagner. Doré indique une fois que la Guinée aura un nouveau président, la nouvelle constitution sera changée, l’assemblée sera dissoute, la cour constitutionnelle sera changée et même la CENI pourra être changée également.

Pour lui une fois que la communauté internationale est impliquée, ça permettra d’avoir des élections  crédibles et transparentes. Et Diabaty DORE rassure que le  parti au pouvoir n’aura aucune chance.

 Aujourd’hui personne n’a confiance aux institutions, et si la communauté internationale travaille avec la CENI et qu’elle soit présente dans la centralisation et surtout avec des observateurs partout sur le territoire, même si y aura un second tour, le RPG ne sera pas au rende vous précise le président du RPR.

Lire aussi  Bonne nouvelle pour Djouldé, des organisations internationales de la presse demandent le respect de la loi sur la liberté d'expression.

L’opposant affirme que le  bilan du RPG arc en ciel est mauvais et les guinéens sont conscients de cela. Diabaty DORE affirme que depuis 2010 à nos jours, la Guinée est en insuffisance d’infrastructure routière, énergétique, sanitaire ou encore éducatif.

Donc le bilan du parti au pouvoir fait que les guinéens n’ont plus confiance au régime d’Alpha CONDE affirme-t-il. 

Le président du RPR invite ses collègues de l’opposition à éviter les violences. Car indique-t-il,  avec une garantie, il est possible vaincre le candidat du parti au pouvoir sans difficulté.

YACINE DIALLO

Laisser un commentaire