Alpha Condé, image d'illustration

Par visioconférence pour livrer un message à ses militants à Kankan, le président de la république n’a pas hésité à tenir un discours, qualifié de tendancieux et dangereux pour la quiétude sociale par de nombreuses citoyens.

Alpha CONDE a joué ce Samedi sur la fibre ethnique pour tenter d’obtenir plus de voix pour la présidentielle du 18 octobre. « Ce que vous devez comprendre d’abord, il y a 10 candidats qui ont formé un bloc. Donc, si le malinké qui est candidat et qui n’est pas du RPG, Si vous votez pour lui, sachez que vous votez pour Cellou Dalein Diallo.

Depuis ce discours, les critiques se multiplient dans le pays et les citoyens parlent d’une communication qui favorise l’instabilité dans le pays.

Certains estiment que le président sortant s’est transformé en militant pour tenir ses propos. Pour eux, Alpha CONDE n’a pas de bilan, et les dernières manifestations dans la région prouve à suffisance que le champion du RPG Arc-en ciel a perdu l’électorat dans cette partie de la Guinée.

Le locataire de sékoutoureyah est conscient de cela et c’est pourquoi le PAC a préféré jouer sur la fibre ethnique pour espérer bénéficier des voies pour cette élection présidentielle soutient certaines personnes.

Avec cette communication, le président   sortant prévoit un coup chao pour ses opposants à cette élection en Haute Guinée. Mais une communication ratée, affirment ses détracteurs puisqu’elle est basée sur l’ethno-stratégie.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire