ALPHA CONDE

Alpha CONDE s’est adressé à la nation à l’occasion du nouvel an. Avant d’exprimer son projet pour les occupants illégaux des domaines de l’Etat. A l’entame, le président a d’abord salué l’effort collectif pour lutter contre la pandémie mondiale coronavirus.

Le président a déploré les pertes en vie humaine infligées par la covid-19 et les conséquences économiques qui ont ralenti certaines activités. Alpha CONDE s’est félicité sur la qualité de la gestion de la pandémie en instaurant des mesures urgentes pour contenir la propagation du corona virus

« Nous avons aussi achevé l’année 2020 par la mobilisation de moyens considérables et de nombreux sacrifices acceptés pour briser la chaine de contamination pour que le taux de guérison soit en hausse constante », affirme Alpha CONDE.

Il salue également l’effort gouvernemental dans la riposte : en installant des infrastructures sanitaires. Le gouvernement a prévu souligne Alpha CONDE un budget de 563 milliards de francs guinéens pour aller les dépenses des citoyens dans son plan de riposte covid-19 :

« La prise en charge intégrale par l’État des factures, pour les abonnés au tarif social de l’électricité et de l’eau.  Et pour les autres consommateurs, par : un report des échéances de paiement des factures d’eau et d’électricité, pour la même période, avec la mise en place de facilités de paiement. Le gel des prix des produits de santé et de première nécessité et le blocage des loyers sur les bâtiments publics pour la période d’avril à décembre 2020 ont également été décidés », explique-t ‘il.

 Alpha reconnait l’impact de la covid-19 sur l’économie nationale mais se félicite : « En dépit de tout cela, nous avons pu organiser trois élections, sans le moindre concours financier extérieur. Ce qui est une expression éloquente de notre souveraineté et de notre indépendance nationale. Plus que jamais, notre destin est entre nos mains », Soutient-il.

Lire aussi  Guinée : le réseau AFRIKKI exige la libération immédiate des opposants au 3ème mandat

Autres sujets abordés dans son discours de nouvel an, c’est l’occupation de domaine de l’Etat. Le président Alpha Condé semble être prêt en finir avec ce sujet. Le locataire de Sèkhoutouréyah a promis de récupérer les terrains appartenant à l’Etat et qui sont occupés illégalement.

Cette mission indique le chef de l’Etat rentre dans sa politique de gouverner autrement comme la lutte contre la corruption, le clientélisme notamment.  Il promet également d’instaurer le respect de l’État et des institutions.

Yacine Diallo

Laisser un commentaire