Le président de l’assemblée nationale n’est pas tendre avec l’opposition qui pose des conditions pour participer au dialogue politique.

 Amadou Damara CAMARA  accuse ces opposants de poser des conditions qui sont tout sauf irréalistes.

Les opposants ont posé des conditions non-négociables pour participer au  dialogue comme la dissolution de l’assemblée nationale, l’annulation de la  nouvelle constitution…

Pour Amadou Damaro, ce n’est pas important de dialoguer avec ceux qui ne reconnaissent pas des institutions républicaines du pays.

Il précise que le principe de la négociation,  c’est de tout faire pour préserver ou si les intérêts de la partie d’en face.  Mais quand on dit à l’avance vous ne reconnaissez pas le président de la république, vous ne reconnaissez pas les élections, vous ne reconnaissez plus la CENI, vous ne reconnaissez pas la cour constitutionnelle, vous ne reconnaissez pas l’assemblée nationale, avec qui allez-vous négocier ? S’interroge le président du parlement guinéen.

Amadou Damaro CAMARA reste ferme et affirme que son bureau ne bougera pas pour quelconque négociation. On négocie sur l’impossible et non sur l’impossible s’exclame le président de l’assemblée nationale.

Voir la position de ce président laisse comprendre que la crise politique en Guinée est aussi complexe et sensible.

Face au risque élevé de nouvelles confrontations dans le pays, nos confères d’africaguinee ont rapporté que la CEDEAO, l’Union Africaine et les Nations-Unies veulent jouer aux sapeurs-pompiers avant qu’il ne soit trop tard. Ces trois institutions ont entamé des discussions informelles avec les différents protagonistes de la crise guinéenne dans le but de faciliter un dialogue politique, en vue d’aller aux élections présidentielles dans un climat serein.

Lire aussi  Labé: le gouverneur s'exprime sur la fermeture des frontières

Les opposants ont posé des conditions non-négociables pour participer au  dialogue dont la communauté internationale s’efforce à rétablir entre les acteurs politiques guinéens.

 

YACINE DIALLO

 

 

Laisser un commentaire