Image d'illustration

Front National pour la Défense de la Constitution COMMUNIQUE N°132 Ce samedi 12 septembre 2020, le régime dictatorial d’Alpha Condé a kidnappé notre camarade Souleymane Condé.

Ancien coordinateur du FNDC aux États-Unis d’Amérique, Souleymane Condé est sans doute victime de règlement de compte pour son engagement inconditionnel contre le projet de troisième mandat au sein de la diaspora Guinéenne.

Le FNDC condamne vigoureusement cette intimidation systématique et exige sa libération immédiate.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons!

Conakry, le 12 septembre 2020.

Lire aussi  Vente de riz dans les conteneurs : La corruption et le favoritisme érigés en règle

Laisser un commentaire