Le domicile d’Elhadj Sékhouna Soumah, le Kountigui de la Basse Guinée, a été attaqué ce mardi 1er septembre 2020, à Tanéné dans la préfecture de Dubréka.

Ils ont pulvérisé des gaz lacrymogènes à l’intérieur de la résidence, en grande quantité, semant une grosse panique. Ce sont des gendarmes qui ont commis ces agissements selon nos informations. Il y avait une rencontre des sages des 4 régions naturelles pour parler des stratégies à adopter afin de barrer la route à Alpha Condé.

Après l’attaque de sa résidence, Elhadj Sékhouna Soumah demande tous les guinéens de se lever pour le départ d’Alpha Condé du pouvoir.

Contrairement à ce qui se dit sur les réseaux sociaux, le Kountigui est sorti indemne de l’incident.

AOB

Lire aussi  La politique générale du gouvernement proposé par le Premier ministre est tout simplement du bluff

Laisser un commentaire