Le domicile d’Elhadj Sékhouna Soumah, le Kountigui de la Basse Guinée, a été attaqué ce mardi 1er septembre 2020, à Tanéné dans la préfecture de Dubréka.

Ils ont pulvérisé des gaz lacrymogènes à l’intérieur de la résidence, en grande quantité, semant une grosse panique. Ce sont des gendarmes qui ont commis ces agissements selon nos informations. Il y avait une rencontre des sages des 4 régions naturelles pour parler des stratégies à adopter afin de barrer la route à Alpha Condé.

Après l’attaque de sa résidence, Elhadj Sékhouna Soumah demande tous les guinéens de se lever pour le départ d’Alpha Condé du pouvoir.

Contrairement à ce qui se dit sur les réseaux sociaux, le Kountigui est sorti indemne de l’incident.

AOB

Lire aussi  Guinée: Alpha Condé tel qu’il est et non tel que Tibou Kamara le présente aujourd’hui

Laisser un commentaire