Dr Moustapha Dabo

L’Organisation mondiale de la santé a certifié, ce mardi 25 août, que le continent africain est « exempt de poliovirus sauvage », quatre ans après l’apparition des derniers cas dans le nord-est du Nigeria. Une bonne nouvelle certes, mais d’autres types de poliomyélite continuent de sévir selon les spécialistes. Le directeur national du PEV, programme élargi de vaccination joint par notre rédaction apporte plus de précisions.

Le continent africain s’est débarrassé du poliovirus sauvage. Toutefois, d’autres types de poliomyélite restent invaincus précise Dr Moustapha Dabo, directeur national du programme élargi de vaccination.

« Il y a plusieurs types de microbes de poliomyélite. Le microbe qui est en cause du polio est un virus. C’est l’un des types qui a été éradiqué. C’est vrai que tout le monde dit que l’Afrique est exempt du virus du poliomyélite » a indiqué que le Dr Dabo.

Selon notre interlocuteur, la maladie avec d’autres types est présente en Guinée. Docteur Moustapha Dabo affirme qu’une campagne est prévue pour lutter contre la maladie en Haute Guinée.

Le Directeur national du programme élargi de vaccination demande à la population de ne pas baisser la garde sur la poliomyélite. Cette maladie peut provoquer un handicap physique chez les enfants.

Amadou Oury Toulel Baldé

Lire aussi  En Guinée, la lutte contre les faux médicaments est se heurte à des forces invisibles selon Dr Manizé

Laisser un commentaire