un professeur suspendu après avoir montré une caricature du Prophète

Cette semaine à Bruxelles en Belgique, un professeur a été suspendu après avoir montré à ses élèves de 10 ans une caricature du Prophète Mouhammed ﷺ. En effet, il a montré à ses élèves une des caricatures publiées par le magazine français Charlie Hebdo.

En raison du « caractère obscène » du dessin montré aux enfants, la direction de l’établissement scolaire de Belgique a décidé de suspendre le professeur.

C’est la journal La Libre Belgique qui vient de révéler cette information qui a ensuite été confirmée à l’AFP par le porte-parole de la bourgmestre de Molenbeek, la commune bruxelloise où se sont produits les faits. Il a par ailleurs expliqué :

 « Si ça n’avait pas été le prophète on aurait pris exactement la même décision. »

Ce porte-parole, du nom de Rachid Barghouti, explique que « deux ou trois parents » de ces élèves âgés de 10-11 ans se sont plaints à la direction de cette école primaire.

C’est lors d’un cours sur la liberté d’expression que le professeur de ces élèves de 5ème et 6ème année primaire a décidé de montrer cette caricature du journal satirique Charlie Hebdo.

La bourgmestre de cette ville de Belgique s’exprime

Le porte-parole de Catherine Moureaux, la bourgmestre socialiste qui gère la ville de Belgique en coalition avec les libéraux francophones, a déclaré :

« Notre décision est uniquement basée sur le fait qu’il s’agit d’images obscènes, si ça n’avait pas été le prophète on aurait pris exactement la même décision. »

Selon Rachid Barghouti, aborder à l’école la liberté d’expression « est important, il n’y a aucune censure par rapport à ça ».

Lire aussi  Mabôyah(Dubréka) inaugure sa première mosquée

Et Rachid Barghout d’ajouter au sujet des cours dispensés en Belgique :

    « Mais cela doit se faire dans un cadre un tout petit peu pensé, réfléchi. Montrer de manière brute des images obscènes à des enfants aussi jeunes, ça n’est pas très malin sur le plan pédagogique. Si on a un cours d’histoire qui parle des nus de l’Antiquité, on contextualise, on explique pourquoi on utilisait le nu pendant l’Antiquité. »

Alnas.fr

Laisser un commentaire