A quelques semaines de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, le mouvement Ma cause commune a annoncé ce Vendredi 25 septembre 2020 à la maison de la presse à Kipé qu’il soutient la candidature du leader de l’Ufdg pour cette présidentielle.

Le mouvement est convaincu que Cellou Dalein DIALLO sera le vainqueur. Il soutient que le principal opposant du président Alpha Condé connaît mieux la gestion d’Etat que son adversaire.
Ma cause commune indique milliter pour l’alternance démocratique dans le pays. Le pouvoir à vie, expliquent ces activistes, n’est pas bon pour un pays surtout avec un régime qui a perdu la confiance des guinéens à cause de sa mauvaise gestion du pouvoir.

Dans une déclaration lue par le président du mouvement Étienne Soropogui, ma cause commune dénonce le bilan négatif du président Alpha Condé. Il souligne que la gouvernance du président sortant est médiocre. En dix ans, le constat est amère. Pas question de continuer la même galère pour ce mouvement.

Étienne Soropogui a affirmé que le président n’a aucune chance de gagner cette élection. C’est pourquoi il mise sa victoire sur la division ethnique.

Pour ce mouvement, l’enjeu de cette élection est la sécurisation des bureaux de vote. Ce parti s’engage à s’investir pour empêcher toute manœuvre qui visera à décrédibiliser ce scrutin présidentielle.

Yacine DIALLO

Lire aussi  L'accès de la maison centrale refusé aux avocats des opposants emprisonnés
annonce

Laisser un commentaire