La communauté internationale tourne son regard vers la Guinée embourbée dans une crise politique depuis octobre 2019. Des émissaires de la CEDEAO, de l’union africaine et de l’ONU ont rencontré les acteurs politiques guinéens ce samedi 15 août 2020 à Conakry. Après avoir échangé avec la mouvance présidentielle, les missionnaires ont rencontré le FNDC et quelques partis politiques, notamment l’UFDG, L’UFR et le Bloc Libéral.

Au cours de la rencontre, les parties ont discuté en faveur d’une élection transparente et apaisée en Guinée. Il a également été question de déployer une mission de chefs d’Etats en Guinée afin de désamorcer la crise politique que traverse le pays. Pendant les débats, le représentant du FNDC a rappelé les positions du front.  Parmi lesquelles il y a l’annulation du scrutin du 22 mars dernier, la libération des détenus et le renoncement à la candidature d’Alpha Condé. Après ces échanges, les émissaires avaient également rencontré la commission électorale nationale indépendante.

A souligner que la mission était composée du président Jean-Claude Kassi Brou de l’institution sous-régionale, Mohamed Ibn Chambass au compte des Nations Unies, du représentant de l’Union Africaine, Pierre Buyoya, ancien président du Burundi. Il y avait aussi  les ministres des Affaires Etrangères du Nigéria, du Burkina Faso et celui du Niger.

AOB

Laisser un commentaire