image d'illustration

Ce mercredi 23 décembre le service normes et qualité a procédé à l’incinération d’une importante quantité de produits pharmaceutiques impropre à la consommation.  La cérémonie à mobiliser les autorités à tous les niveaux rapporte la correspondante de laminute224.com basée dans la préfecture.

Fatoumata Diaraye Diallo est la responsable du service contrôle nornes et qualité de Labé. Elle revient ici sur le déroulement de la cérémonie.

<<Nous sommes là dans le d’une incinération. Ce que vous voyez là ce sont les produits que nous avons saisi au marché central et dans les sous-préfectures. Tous ces produits ont été saisis courant l’année 2019 et 2020. Nous les avons emmagasiner et aujourd’hui nous sommes là pour les détruire>> a t’elle dit.

Par ailleurs, la responsable du service contrôle nornes et qualité à déploré l’attitude des clients récidivistes malgré les avertissements.

<< Il y a eu beaucoup de sensibilisation et de passage de contrôle. Tous les jours nos agents passe pour ramasser les produits périmés et les sensibiliser. Mais vous savez on a affaire à une population en majorité analphabète. C’est pas facile de leur faire comprendre la gravité de leur Actes. C’est un fait que nous déplorons, que nous condamnons avec la dernière énergie>>

Poursuivant, Fatoumata Diaraye Diallo livre la quantité de produits incinéré avant de lancer un appel pressant à l’endroit des commerçants.

<< nous avons ici près de trois tonnes et demie de produits alimentaires, cosmétiques et surtout pharmaceutiques.

Nous continuons à tendre la main et à lancer un appel fraternel à tous les commerçants qui se trouvent le marché central et dans les sous préfecture de bien vérifier ce qu’il vendent et surtout de vendre des produits dont la date de péremption n’est pas proche. Cela pourra nous éviter beaucoup de maladies>> a t-elle conclu.

Aissatou Diallo Labé pour laminute224.com

Laisser un commentaire