popodra

Originaire du district de sombily, un homme d’une trentaine d’années à trouver la mort dans la nuit du lundi à mardi 22 décembre. La victime aurait chuté d’un pont selon le maire Abdoulaye Diallo rapporte la correspondante de laminute224.com basée dans la préfecture.

Le drame s’est produit à sombily sous préfecture de popodara, dans la nuit du lundi. Alors que la victime Mamadou Ciré Diallo âgé de trente cinq ans revenait du travail. Joint au téléphone le maire de la commune rurale revient sur les circonstances dans lesquelles il à été alerté.

<< C’est au environ de 07 heures que j’ai été alerté par l’un des responsables de district. Nous avons remonté l’information auprès de la tutelle. On ne sait pas réellement la cause. Vous savez il le barrage qui a été aménagé depuis la première République. Et à côté de se barrage il y a un petit passage entre deux villages les gens passent par là pour aller chez eux>> explique t-il.

La victime était épileptique précise le maire et sûrement il a fait une crise suppose t-il.

<< Apparemment il est resté dans le village voisin jusqu’au environ de 21 heures et voulant rentré chez lui c’est là que l’accident est survenu. Et comme il était seul il rester sur place jusqu’au petit matin.

Après le constat de la police, le corps à été remis à sa famille pour inummation poursuit toujours le maire.

<< Vu qu’il n’était pas renté, sa mère est allé voir auprès de ses amis s’il n’était là-ba c’est ainsi que la nouvelle a circulé jusqu’au village voisin. Et dans les recherches il à été retrouvé dans le ruisseau. Ensuite il était enterré après le constat de la gendarmerie.

Lire aussi  Deux patriarches pour la ville de N'zérékoré

Mamadou Ciré Diallo était marié. Il laisse donc derrière lui une veuve et deux enfants.

Aissatou Diallo Labé pour laminute224.com

Laisser un commentaire