Cellou Dalein Diallo

Nous sommes à moins de dix jours de la présidentielle en Guinée, l’opposant Cellou Dalein Diallo a dans un entretien avec RFI et France 24, ce jeudi 09 Octobre 2020 accusé le président sortant Alpha Condé d’avoir profondément divisé le pays depuis son arrivé au pouvoir. L’ancien Premier ministre par ailleurs affirmé qu’il va déployer 32 000 délégués dans les bureaux de vote pour surveiller le scrutin.

Un regard déterminé avec des réponses brèves, Cellou Dalein Diallo ne mâche pas ses mots dans l’entretien qu’il a accordé à RFI et France 24 sur le processus électoral et de son rival Alpha CONDE. L’ancien Premier ministre sous l’ère du général Lansana conté estime que son rival ne dispose pas les capacités physiques et intellectuelles d’exercer cette fonction exigeante.

 Le principal opposant du candidat Alpha CONDE demande à ce dernier de se désengager. Pour lui, le bilan du président de la république est négatif et sur les querelles entre Peuls et Malinkés, Cellou Dalein Diallo accuse le président de la république se s’appuyer sur la fibre ethnique pour conserver le pouvoir. Il accuse le chef du RPG arc en ciel d’avoir profondément divisé le pays depuis 10 ans. L’élection présidentielle est prévue à neuf jours de la présidentielle du 18 octobre.

Cellou Dalein DIALLO est confiant de sa victoire parce qu’indique-t-il. Les citoyens sont déçus de la gestion du pouvoir. Le président de l’union des forces démocratiques de Guinée a affirmé que son parti va déployer 32 000 délégués dans les bureaux de vote pour surveiller le scrutin.

Lire aussi  Labé : Kassory Fofana reconduit, réaction des citoyens

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire