Des conducteurs de taxi moto

L’arnaque dans la circulation, on en parle encore dans cette édition d’information. Des agents de la police sont accusés de se livrer à ces attitudes qui n’honorent pas la corporation. De nombreux conducteurs de ces engins à deux roues seraient interpelés généralement de façon injuste dans la circulation. Cette réalité est fustigée par de nombreux citoyens qui appellent le ministre de la sécurité à mettre fin à ces tracasseries.

Au niveau des carrefours de Conakry, durant toute la journée, de nombreux policiers soient routiers ou de la compagnie mobile d’intervention et de sécurité sont postés. Si les uns règlent la circulation, les autres profitent des embouteillages pour interpeller des conducteurs de moto.

La stratégie n’est pas appréciée par Mohamed BARRY, citoyen : « Que ça soit police routière ou CMIS, le matin, aller à anco-5 ou à Matoto, tous les rond-point sont bondés de policiers qui sont pour moto ».  

Interpelés soit pour non port de casque, de chaussures fermées, de mauvaise conduite ou pour manque de dossier de la moto, de nombreux jeunes vivent de la conduite de mototaxi. Même en situation régulière, certains agents de la police font tout pour soutirer de l’argent aux conducteurs de moto.

Une situation que déplore ce citoyen : « les jeunes se battent pour acheter des motos. Ils font le moto-taxi. Même à 20heures, les policiers viennent les sauter déçu pour arracher leurs clés »

Les exactions que subissent ces motards sont nombreuses. Mohamed BARRY interpelle le ministre de la sécurité : « mais que les gens arrêtent maintenant d’arnaquer les motards ce n’est pas bon. Ils laissent les belles voitures passer et ils sautent sur les conducteurs et les retirent les clés. Ce n’est pas bon il faut que le ministre de la sécurité arrive à régler cela vraiment. C’est une honte et c’est même dangereux pour le policier », indique-t ’il.

Lire aussi  Hausse des prix dans les marchés: Les vendeuses de poissons se plaignent

Face à ces plaintes, les responsables de la police ont toujours rejeté les accusations formulées contre leurs agents et indiqué que les concernés sont interpelés souvent dans de situations irrégulières.

Yacine DIALLO

annonce

Laisser un commentaire