Tout ce qu’on sait de cette victime, ce n’est pas un civil. C’est un agent de la police d’intervention.

L’homme a été tué selon les sources à Bameto, sur l’axe situé dans la commune de Ratoma à l’occasion de cette journée de violences entre force de l’ordre et manifestants.

Le policier aurait reçu un coup de pierre fatale à la tête lorsque les forces de l’ordre tentaient de maîtriser les manifestants selon les explications données par des citoyens.

Il faut souligner que dans la journée de ce mercredi 21 octobre 2020, plusieurs personnes ont été tuées par balles et de nombreuses personnes sont blessées et admises dans les centres hospitaliers selon plusieurs médias.

Yacine Diallo

Laisser un commentaire