Dans son adresse à la nation ce mercredi, le président, a reconduit pour un mois l’état d’urgence sanitaire sur toute l’étendue du territoire national à partir de ce 16 juillet.

Le couvre-feu pour Conakry, Coyah et Dubréka est désormais de 0h à 4heures du matin. Le port des masques reste obligatoire partout a annoncé le président de la république. Mais la bonne nouvelle certainement pour les citoyens, c’est la réouverture progressive des frontières aériennes annoncée à partir de demain.

Hors pour la plupart des citoyens s’attendant à un allégement dans le transport et l’ouverture des mosquées. Mais sur ces questions, le président a décidé simplement de maintenir les restrictions.

Certains citoyens estiment que le chef de l’Etat devait augmenter de 3 passagers derrière et un devant dans les taxis et dans les minibus plus de 15 personnes et exiger le port obligatoire du masque pour les passagers.

Mais le président de la république justifie ces décisions par la persistance de la pandémie dans le pays. Alpha CONDE a fustigé le relâchement des mesures sanitaires par les citoyens notamment le port de masque.

En s’adressant à la nation, mercredi soir, le président de la République a lancé un message à l’endroit des élus locaux, quant au port obligatoire du masque par les populations de leurs circonscriptions respectives.

Yacine DIALLO

Lire aussi  Labé : Kassory Fofana reconduit, réaction des citoyens

Laisser un commentaire