Ismael Dioubaté

Depuis des années, la Guinée perd d’importante somme d’argent à cause de certains opérateurs économiques. Le ministre du budget accuse certains commerçants de présentés de fausses déclarations de facture sur leurs marchandises importées.

Ismaël Dioubaté au cours d’un point presse tenu au ministère du budget ce mercredi, 10 février 2021a fustigé cette attitude et promet de poursuivre les auteurs en justice pour répondre de leurs actes.

Le ministre indique qu’avec un seul cas dénoncé par son département, l’Etat peut perdre 2.90 milliards GNF. Donc la Guinée voit des  milliards lui échappé  par jours.

La quatrième république semble vouloir appliquer rigoureusement le slogan gouverner autrement promis par le chef de l’Etat. Après la visite en cours du président Alpha CONDE dans les ministères pour contrôler les présences des cadres, c’est le ministre du budget à son tour qui s’insurge contre certains commerçants.

Le ministre du Budget s’engage à sévir contre cette pratique sans tolérance. Ismaël Dioubaté promet de traduire en justice tous les opérateurs économiques qui seront appréhendés avec des fausses factures.

« Mais à partir du moment qu’on a un outil qui nous permet de déceler les fausses factures, tout commerçant appréhendé avec les preuves tangibles fera face à la loi.», a soutenu.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire