Siège du RPG-arc-en-ciel

Quelques heures après les révélations faites nos confrères de Guineenews sur un prétendu détournement de plus de 200 milliards de francs guinéens par la ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, en conseil de ministre jeudi 26 Novembre 2020, le gouvernement a apporté son soutien au ministre en minimisant l’affaire.

Cette fois-ci, c’est dans le propre camp du parti au pouvoir que les revendications sont enregistrées. La jeunesse du RPG ARC-EN-CIEL, le parti au pouvoir s’oppose au démenti du gouvernement sur  le « prétendu détournement » et exige la lumière sur cette affaire.

« La jeunesse du parti regrette le communique de démenti du gouvernement sur un détournement présumé de 200 milliards de nos francs, sans avoir pris le temps nécessaire pour examiner le dossier ».

Ces jeunes l’ont fait savoir ce vendredi 27 Novembre 2020 dans une déclaration au siège du parti. La jeunesse du parti demande au gouvernement de s’inscrire dans la logique du chef de l’Etat qui a promis au peuple de Guinée de gouverner autrement.

Le parquet du tribunal de première instance de Kaloum a annoncé également dans la même journée avoir décidé d’ouvrir des enquêtes. Les investigations, porteront soit pour détournement de deniers publics, ou dénonciation calomnieuse et diffamation souligne le procureur Alpha Seny CAMARA.

Yacine DIALLO

Lire aussi  Labé : Kassory Fofana reconduit, réaction des citoyens

Laisser un commentaire