Rencontre des imams de la Basse Cote

Le Kountiguigbé de la Basse-Guinée vient d’avoir le soutien des imams de la région. C’est à l’occasion d’une rencontre initiée par les jeunes de la Basse-Guinée que ces religieux ont réaffirmé leur allégeance à Elhadj Sèkhouna Soumah tout en condamnant l’attaque de son domicile il y a de cela deux semaines.

Le domicile du Kountiguigbé de la Basse-Guinée ne désemplit pas après l’attaque dont il a été victime. Ce jeudi 17 Septembre 2020, des jeunes de la Basse-Guinée ont rendu une visite au Kountiguigbé Elhadj Sèkhouna Soumah à son domicile de Dubréka. Une manière d’apporter leur soutien.

Elhadj Mamadouba Ousmane Sylla fait partie des initiateurs de la rencontre. Ces derniers ont appelé aux fils et filles de la basse-Guinée de renforcer leurs unités au tour d’Elhadj Sèkhouna SOUMAH, le Kountiguigbé de la région.

« C’est toute la basse-Guinée qui a installé Elhadj Sékhouna. Et Dire de le faire tomber et installer un autre, ça ne sera pas une bonne chose. Les sotikémos et les religieux doivent être respectés » indique Elhadj Mamadouba Ousmane Sylla, imam.

La coordination des imams de la Basse-Guinée était aussi présente à cette rencontre. Elle a réitéré son soutien à Elhadj Sèkhouna Soumah comme Kountiguigbé de la région. Le doyen des imams de la Basse-Guinée demande donc l’unité autour du Kountiguigbé.  Elhadj Mansour Fadiga. « Nous le problème, c’est la Guinée avant tout. Nous avons initié pour qu’il y’ait l’entente et la compréhension entre fils de la Basse-Guinée. »

Cet imam souligne que leur corporation a constaté plusieurs manquements et respects au près de nos érudits. Donc on ne peut pas rester à l’écart de cela sans trouver une solution sans violence précise Elhadj Mansour Fadiga.

Lire aussi  Accusé sur l’affaire de drogue, le général Ansoumane Camara dit Baffoé réagi

Cette coordination des imams de la Basse-Guinée qui vient de reconnaitre Elhadj Sèkhouna Soumah comme Kountiguigbé de la région a été le grand poids lors de l’élection du président Alpha Condé en 2010. Elle condamne l’attaque du domicile du Kountiguigbé le mois dernier.

Yacine DIALLO

annonce

Laisser un commentaire