Le gouvernement est accusé de commettre les mêmes erreurs du passé dans la riposte contre la maladie Ebola. Le virus est détecté de nouveau en Guinée dans la région forestière après 7 ans de l’annonce de la fin de l’épidémie.

Face à la riposte enclenchée, le député de l’opposition, Fodé Mohamed SOUMAH estime que les autorités ont raté dans la communication dans l’annonce des nouveaux cas à Gouecké à N’Zérékoré.

Pour Fodé Mohamed SOUMAH, les autorités du pays sont sur le point de répéter les mêmes erreurs du passé dès début de la maladie en Guinée pour la première fois. Le pays avait enregistré des cas et l’Etat n’avait pas pris des mesures adéquates dès le départ.

L’opposant soutient que le gouvernement avait tâtonné sur le temps d’éradiquer et cela avait contribué à propager le virus dans le pays. La Guinée a été le premier pays a avoir enregistré la maladie sur son sol mais il est resté le dernier à finir avec dans la sous région.

Pour le député, la Guinée aurait dû au sortir de cette situation, avoir un protocole prévue à cet effet non pas que pour Ebola mais pour les maladies épidémiologiques.
Hélas tel n’a pas été le cas, soutient Fodé Mohamed SOUMAH.

Cet homme politique assure que pour une question de santé publique, le responsable de l’Etat devrait prendre cela en priorité.

« Je me rends compte ce qui aurait du être prévu ne l’est toujours pas au moment où nous parlons. Nous avons accusé du zèle de la part de certaines autorités. On était même porte à nous vende de gros mensonge », déplore-t-il.

Lire aussi  La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme se dit inquiète face à la situation des prisonniers politiques en Guinée

Récemment, le responsable du centre de riposte contre des maladies infectieuses avait affirmé que les vaccins qui sont disponibles étaient périmés. Une chose que le député fustige et parle d’une des communications ratées. Le Virus est détecté au sud-est du pays alors que la Guinée s’en est toujours débarrasser de la pandémie covid-19.

Le président du parti génération citoyenne parle d’une situation inquiétante pour la Guinée et déplore un manquement déjà du gouvernement dans la riposte.

Yacine DIALLO

annonce

Laisser un commentaire