candidats primés

Avec un total, c’est 117 candidats de l’enseignement général et Franco Arabe qui ont bénéficié des prix pour le succès cette année.  L’activité a réuni plusieurs enseignants, parents d’élèves et membres du gouvernement. C’est le PM qui a présidé la cérémonie.  

Au BEPC, ce sont les 8 premiers de l’enseignement général et les 8 premiers en Franco Arabe, à l’Examens d’entrée en 7ème année, ce sont les 38 premiers de l’enseignement général, et les 38 premiers au franco arabe et au Baccalauréat, ils sont  25 lauréats.  Les lauréats du Bepc et examen d’entrée en 7ème année ont bénéficié chacun trois livres (Math, Français et sciences) plus une enveloppe d’1 million francs guinéens. Ceux du baccalauréat ont chacun eu un ordinateur portable plus un dictionnaire.  Saran SACKO est une lauréate des sciences sociales. En état de famille, elle parle d’un rêve réalisé. Pour les enseignants sélectionnés, chacun a bénéficié  d’une enveloppe de 3 millions de francs guinéens. 

 Cette fête de reconnaissance a été mise à profit par  le ministre de l’éducation nationale pour formuler des demandes à l’endroit du gouvernement.  Professeur Alpha Amadou  Bano BARRY affirme que les écoles sont dégradées et demande au gouvernement de procéder à leur rénovation. Ensuite, le ministre sollicite la fermeture de toutes les écoles qui ne répondent pas aux critères du système éducatif guinéen, de bâtir des écoles à cycle complet et d’assurer la diversification du lycée. 

 Le niveau des apprentissages reflété dans les résultats des élèves aux évaluations, les redoublements et abandon multiple et l’insatisfaction des employeurs constituent une préoccupation primordiale pour le département, indique le ministre de l’éducation nationale.

Lire aussi  Barça : le Guinéen Ilaix Moriba lancé en pro !

Laisser un commentaire