Démarrage ce mercredi des examens nationaux sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, ces examens se déroulent dans un contexte de crise sanitaire lié au covid-19. Dans la commune de Ratoma, 27 mille 145 candidats affrontent les épreuves. Des dispositions sanitaires ont été prises pour protéger les enfants.

C’est le collège de Ratoma qui a servi de cadre au lancement des épreuves. Des dispositifs sanitaires sont installés dans les centres. La distanciation sociale, le lavage des mains et la prise de température sont respectés à la lettre. C’est le maire de la commune qui a présidé la cérémonie. Issa Soumah encourage les candidats. Il leur demande de ne pas laisser la place au stress et surtout de ne pas tricher.

Le Directeur communal de l’éducation de Kaloum qui coordonne l’organisation des examens dans la commune de Ratoma donne les statistiques. Ibahima Yattara explique que la commune de Ratoma a enregistré 27. 145 candidats repartis dans 65 centres.

Cette année, le déroulement de ces examens est caractérisé par deux particularités : la saison des grandes pluies et la crise sanitaire du coronavirus.  Des cas de candidats ayant le même PV ont été enregistrés. Interpelé sur la question, le Directeur Communal de Kaloum affirme que tout travail humain n’est pas parfait mais que les anomalies seront corrigées. Reste à savoir comment.

Amadou Oury Toulel BALDE

Laisser un commentaire