Le parti au pouvoir lance lance ses campagnes électorales pour l’élection présidentielle du 18 octobre prochain à Kankan. Ces campagnes démarrent sur fond de l’éthnostrategie entretenue par le Chef de l’Etat lui-même.

A Kankan, au cours de la cérémonie plusieurs responsables de la mouvance présidentielle se sont exprimés ce samedi 19 septembre 2020, ainsi que le président de la république, Alpha Condé lui-même qui suivait depuis Conakry les événements en direct par visioconférence.
« Les jeunes de la Haute Guinée, particulièrement ceux de kankan, je vous demande d’observer un peu l’ossature de cette élection. Le foutah n’a présenté aucun candidat à part Cellou Dalein Diallo, ce qui implique que tout les autres candidats sont venus contre moi. Alors, ne votez pour personne si ce n’est pas le RPG. Les malinkés, comprenez que quiconque vote pour un autre candidat, a voté pour Cellou Dalein Diallo. Tous les autres candidats issus de la Haute Guinée sont venus m’affronter pour aider l’UFDG. Donc, je veux avoir 100% dans toutes les préfectures de la région », a lancé le président Alpha Condé, ce samedi.

Depuis ce discours du président candidat, la toile s’enflamme et dénonce un discours divisioniste. Les internautes ironisent même en demandant à la justice de sévir contre cette sortie du président Alpha Condé.

Amadou Oury Toulel Baldé

Laisser un commentaire