A cinq jours du vote pour l’élection du présidentielle, l’organe électoral guinéen s’active sur le terrain. Selon le vice-président de la CENI, les cartes d’électeurs sont distribuées à 90% et le matériel électoral est déjà dans les différentes préfectures de l’intérieur du pays. L’annonce a été faite ce lundi 12 octobre 2020 à Conakry en marge d’une rencontre avec les acteurs politiques et ceux de la société civile guinéenne.

C’est la troisième fois que la CENI rencontre les acteurs politiques et ceux de la société civile pour la tenue du scrutin présidentiel. Au cours des échanges, l’organe en charge de l’élection a expliqué les efforts fournis par la CENI dans le processus électoral.

 Bakary Fofana le vice-président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) indique qu’à cette occasion les membres ont discuté sur les mécanismes de gestion du scrutin.

De l’organisation des bureaux de vote, la mise en place jusqu’à la proclamation des résultats définitifs.  La CENI a expliqué précise le vice-président de la CENI aussi comment va se procéder la phase de dépouillement, la remonter des procès-verbaux jusqu’au niveau de la commission de centralisation des bureaux de vote et la commission nationale de totalisation.

Dimanche prochain, les citoyens seront dans les urnes pour voter. Le vice-président de la CENI assure avoir distribué 90% des cartes d’électeur et les équipements électoraux pour les 14 938 bureaux de vote dans le pays sont déployés dans les différentes préfectures de la Guinée. 

Cette année, il n’y aura pas de bureaux bis. Car des fraudes pourraient être enregistrées, en procédant à ce réaménagement a conclu Bakary Fofana.

Lire aussi  Labé: le gouverneur s'exprime sur la fermeture des frontières

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire