Elie Kamano

Le général comme il se fait appeler n’est pas tendre avec le patron de l’UFDG. L’ancien allié de Cellou Dalein Diallo se montre critique si toute fois l’Union des forces démocratiques de Guinée décide de faire part à cette élection présidentielle. Participer à ces élections est tout simplement déshonorer la mémoire des victimes des manifestations politiques depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir.

«  Cellou Dalein se prépare à souiller la mémoire des victimes de son parti en prenant part aux élections qui se tiendront avec un fichier qu’il a toujours traité de corrompu et surtout avec la participation de Monsieur Alpha Condé qu’il traite d’illégitime pour avoir tripatouillé la constitution de 2010 », martèle-t-il.

Entre confusions et protestations, entre prises de position et manifestations qui ont occasionné la mort de plusieurs personnes indique le président du parti PGSD, Elie Kamano affirme que l’heure de la vérité va très bientôt sonner. Il estime que l’UFDG est confrontée à la question de respecter la mémoire des victimes et participer à une élection sans triompher.

Elie Kamano compte pour sa part participer à l’élection présidentielle et promet une victoire du PGSD.

Yacine DIALLO

Lire aussi  Les femmes des détenus de Kankan ont manifesté devant la justice de Nzérékoré

Laisser un commentaire