Joe Biden, président élu des Etats Unis

Après avoir célébré sa victoire ce week-end, c’est une semaine chargée qui attend Joe Biden. Le président élu veut s’attaquer aux dossiers brûlants pour être prêt dès sa prise de pouvoir le 20 janvier prochain. À commencer par la pandémie de coronavirus qui continue de se propager à grande vitesse dans le pays.

Les nouveaux cas atteignent chaque jour des records. Ainsi, hier dimanche, le pays a enregistré plus de 100 000 contaminations pour la troisième journée consécutive. Les États-Unis comptent plus de 10 millions de cas aujourd’hui.

Joe Biden a donc conscience de la gravité de la situation et du fait qu’il est plus qu’urgent d’agir. Il en a parlé lors de sa brève allocution après l’annonce de sa victoire, vendredi soir, et aujourd’hui il passe à l’action et va créer une cellule d’urgence : une dizaine d’experts vont être chargés d’établir un plan qui doit opérationnel dès l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier prochain.

L’équipe du président élu a également mis en ligne un site internet baptisé Build Back Better (« Reconstruire en mieux »). Là on trouve les détails de son programme pour ses premiers jours au pouvoir avec ses quatre principales priorités: le Covid-19 bien sûr, mais aussi l’économie, la justice sociale et raciale ET le climat.

À ce sujet, Joe Biden se préparerait à signer des décrets dès le 1er jour pour inverser des décisions prises par Donald Trump. Il devrait par exemple signer le retour des Etats-Unis au sein de l’Accord de Paris sur le climat, ainsi qu’au sein de l’Organisation mondiale de la Santé.

Donald Trump refuse toujours de reconnaître sa défaite

Autant de perspectives qui vont déplaire au président sortant qui persiste dans son refus de reconnaître sa défaite. Donald Trump continue à affirmer qu’il a gagné et qu’il y a eu des fraudes.

Son avocat, Rudy Giuliani a fait savoir que l’équipe de Donald Trump allait déposer 4 à 5 recours en justice d’ici la fin de la semaine. Des recours qui selon les experts ont très peu de chances d’aboutir étant donné l’absence de preuves étayant les accusations d’irrégularités.

Donald Trump a passé le weekend à jouer au golf. Et rien n’était annoncé sur son programme pour ce lundi…

Donald Trump a joué au golf à Sterling, en Virginie, le dimanche 8 novembre, au lendemain de sa défaite annoncée à l’élection présidentielle américaine.

Donald Trump a joué au golf à Sterling, en Virginie, le dimanche 8 novembre, au lendemain de sa défaite annoncée à l’élection présidentielle américaine.

Rfi.fr

Laisser un commentaire