Elhadj Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG

C’est une information confirmée par le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée joint par nos confrères de Guineenews. Selon lui, tous les agents, pickups et autres engins qui fermaient les accès du domicile de Cellou Dalein Diallo ont été enlevés.

« A midi pile, quelqu’un  de mon service de sécurité est venu m’annoncer qu’on est en train de démanteler tout le dispositif [sécuritaire]. Dix minutes après, je suis sorti et j’ai effectivement constaté que les agents en uniforme, les pickups et autres engins lourds qu’ils avaient placés sur les issues ont été enlevés. Mais le dispositif reste maintenu au siège de mon parti et à l’entrée de mon bureau. Ils ne m’ont rien notifié, comme à l’arrivée, ils ne m’ont rien dit, ils sont partis

C’était l’une des recommandations de la mission conjointe CEDEAO, UA et l’ONU qui était en séjour de travail à Conakry, pour tenter de désamorcer la crise postélectorale.

Le domicile du candidat de l’UFDG à la présidentielle du 18 octobre, était encerclé par les forces de défense et de sécurité pour l’empêcher de tout mouvement depuis le mardi 20 octobre.

Amadou Oury Toulel Baldé

Lire aussi  Alpha Condé prévient : « Aucun cadre ne dépassera huit (8) ans dans ses fonctions »
annonce

Laisser un commentaire