Le responsable à la mobilisation du Front national pour la défense de la constitution, Oumar Sylla alias Foniké Menguè est appelé à comparaitre le 30 septembre prochain à la cour d’Appel de Conakry. Cette comparution fait suite à l’appel interjeté par le procureur de la république près le tribunal de première instance de Dixinn

Libéré pour délit non constitué par le Tribunal de Première Instance de Dixinn, le responsable de la mobilisation du Front National pour la Défense de la Constitution Oumar Sylla alias Foniké Menguè est cité à comparaître le 30 septembre prochain devant la Cour d’Appel de Conakry.

Pour son avocat Maitre Salifou Beavogui, il n’y a rien à craindre.
« Pour nous, il n’y a rien à craindre. Il n’y a pas de mal en cela. c’est la procédure qui commande et puis c’était appel ne nous fait ni chaud ni froid »a expliqué Maitre Salifou Beavogui

La première décision rendu en première instance motive Maitre salifou Beavogui. Il affirme avoir tous les arguments nécessaires pour défendre son client.
« Nous avons confiance a nos arguments, nous avons confiance à la décision rendue en première instance puisqu’elle est assez motivée. Nous avons confiance sincèrement a la bonne application de la loi » rassure-t-il.

Il faut rappeler qu’Oumar Sylla allias Foniké Menguè a passé plus 100 jours en prison. Il était poursuivi pour menaces, communication et divulgation de fausses informations.

Abdourahmane BAH.

Lire aussi  Bonne nouvelle pour Djouldé, des organisations internationales de la presse demandent le respect de la loi sur la liberté d'expression.

Laisser un commentaire