L’acte s’est produit dans la nuit de Mardi 29 septembre 2020 à wanindara dans la commune de Ratoma, jour de la protestation appelé par le FNDC contre un troisième mandat d’Alpha Condé.

Mamadou Baillo Sall, âgé d’environ 35 ans a été tué ce mardi par des loubards dans l’intervalle de la t5 ( carrefour marché ) et la cité Enco 5.

Selon nos informations, la victime était sur sa moto quand il a reçu des cailloux au niveau de sa tête par des jeunes qui voulaient lui retirer sa moto. C’est après quelques heures que ce drame à été perpétré, que des passants l’ont trouvé déjà mort sur place dans un bain de sang. Mamadou Bailo Sall était un maitre coranique dans son quartier. Il a été inhumé ce mercredi 30 septembre 2020 au cimetière de wanindara. Il laisse derrière lui une veuve et 5 enfants.

Il faut rappeler que c’est ne pas la première fois que ces genres de crimes sont enregistrés à Wanindara.

L’on se souvient quelques mois plutôt, le même drame avait eu lieu au marché du quartier et c’était également a l’occasion d’une journée de manifestation appelée par le FNDC.

Abdourahmane Bah

Lire aussi  En grand nombre, les orpailleurs cassent la barrière sécuritaire à Mamou et rallient Labé

Laisser un commentaire