Général Bouréma Condé

Le gouvernement ordonne les administrateurs territoriaux de procéder à l’installation des Conseils de Quartiers et Districts, un contentieux politique vieux de plus de deux ans.

Dans une note circulaire publiée le 25 Août dernier, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a enjoint aux gouverneurs des régions administratives, les préfets, les sous-préfets, les maires des communes rurales et urbaines à procéder à l’installation des Conseils de Quartiers et Districts.

« Le déroulement de ces opérations est placée sous la responsabilité effective des préfets qui devront prendre toutes les dispositions utiles, en collaboration avec les maires des communes urbaines et rurales et les démembrements de la CENI, pour assurer une bonne organisation, dans le respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur« , indique la note du ministre Général Bouréma Condé.

Le but final recherché étant de renforcer la « paix et la quiétude sociale », le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation invite toutes les parties concernées, d’observer la « sérénité » en vue d’éviter tout dérapage préjudiciable à l’unité nationale.

Cette mesure signifie-t-elle un pas vers la décrispation politique ?  En tout cas ça en a tout l’air.

Lire aussi  Éventuelle hausse du prix du carburant: le FNDC invite le peuple à le refuser

Laisser un commentaire