Un contingent de police dans les rues de Kaloum

En prélude à l’investiture d’Alpha CONDE à la tête du pays ce Mardi 15 Décembre 2020 à Kaloum, des opérations de ratissage ont été organisées au centre ville dans les journées de Samedi et Lundi. Les personnes vivantes avec un Handicap ont été déguerpies par les forces de sécurité. L’union des personnes handicapées de Guinée déplore cet état de fait et dénonce une injustice faite contre eux.

Le président de la république a prêté serment ce mardi au palais des nations à Kaloum. Mais avant son investiture, les forces de l’ordre ont effectué des opérations pour déloger de façon musclée les handicapés. L’union des handicapés de Guinée déplorent cette descente musclée des forces de l’ordre contre les personnes infirmes.

Choqué par l’opération, l’union des handicapés de Guinée estiment que cette opération est simplement un abus de pouvoir contre eux. Ils dénoncent une violation de leur droit.

« On pouvait les faire comprendre en sensibilisant les handicapés comme les autres citoyens de la plus belle manière. Mais venir les déloger et bruler leur installation comme s‘ils n’étaient pas des humains, c’est illogique » explique Mamadou Adama DIALLO, chargé de l’information de la structure lui même handicapé.

Après les avoir délogés, ces handicapés expliquent qu’ils ont été éparpillés un peu partout hors de Kaloum par les agents de sécurité. L’organisation déplore une mesure illogique.

Au delà de ce déguerpissement, la sécurité Kaloum a été renforcer et les rentrer ont été soumise à une vérification.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire