Alpha Condé et d'autres chefs d'Etats

Le président Alpha Condé devra normalement être investi, pour la troisième fois, président de la république le mardi, 15 décembre prochain. Une quinzaine de chefs d’Etats africains et de gouvernements a déjà confirmé sa présence.

L’événement se tiendra à Kaloum. La Guinée a reçu la validation de la participation du président de la Côte d’Ivoire, Alhassane Dramane OUATTARA, aussi élu pour un troisième mandat et celui du Mali, pays en transition depuis Aout dernier. Le Liberia et la Sierra Leone sont également attendus tout comme le Burkina Fasso.

La Mauritanie, le Tchad, le Togo, le Ghana, les Comores, la RDC, la Guinée-équatoriale, le Congo, la Namibie, l’Ethiopie et l’IIe Maurice sont aussi attendus dans le centre des affaires du pays.

Malgré le climat tendu récemment entre Sekhoutoureyah et l’Elysée après la sortie du président français sur la candidature d’Alpha CONDE,  Emmanuel Macron est invité à participer.

Mais certains chefs d’Etats africains notamment de la sous région ouest africaine ne sont pas pour l’instant annoncés. Le président sénégalais Macky Sall, Umaru Sissoco Embalo de la Guinée Bissau, Muhammadu Buhari du Nigéria et Mahamadou Issoufou du Niger, pourrait ne pas participer.

Même si on ignore le pourquoi, tout ce qu’on sait plusieurs d’entre eux sont opposés à un troisième mandat.

Yacine DIALLO

Lire aussi  Mini-remaniement: 16 ministres nommés dont 13 confirmés

Laisser un commentaire