Alpha Condé et Ibrahima Kassory

Le livre est intitulé « L’Arrestation d’Alpha CONDE ». Ibrahima Khalil KONATE, alias K2, a dans son nouveau livre paru cette semaine cité l’ancien ministre de la sécurité Ghoureissy Condé et l’actuel premier ministre Kassory Fofana de contribuer à l’arrestation du président Alpha CONDE pendant le régime de l’ancien président le feu général Lansana CONTE.

A l’époque, Alpha CONDE était considéré comme un problème pour le régime au pouvoir. Plusieurs tentatives d’arrestations ont été opérées contre l’opposant, mais en vain. Ibrahima Khalil KONATE alias K2 souligne qu’Alseny René Gomez qui était le ministre de l’administration du territoire et de la sécurité ne partageait pas l’avis du pouvoir qui voulait l’arrestation d’Alpha CONDE.

Il dévoile ensuite que le général au pouvoir par la suite a décidé de nommer Sékou Koureissy Condé comme ministre de la sécurité après que ce dernier aurait exprimé son engagement à faire arrêter Alpha CONDE. Mais ce qui parait plus embarrassant dans l’ouvrage est l’apparition du nom de l’actuel premier ministre.

Dans le document, l’auteur accuse Ibrahima Kassory FOFANA avoir convaincu le président militaire de la détermination Sékou Koureissy CONDE à exécuter la mission. Il affirme qu’en 1998, ces deux hommes ont été les plus acharnés lors de l’interpellation de l’opposant historique guinéen.

Ce document apparait à un moment où le président Alpha CONDE s’apprête à un remaniement ministériel après son investiture pour un troisième mandat. La publication du livre est sans doute une pierre dans les bottes de l’allier du pouvoir qui est Ibrahima Kassory FOFANA.

Yacine DIALLO

Lire aussi  Labé: le gouverneur s'exprime sur la fermeture des frontières

Laisser un commentaire