Etudiants à Kankan

Après l’annonce du gouvernement sur la gratuité et le remboursement des frais de réinscription aux étudiants dans les différentes institutions d’enseignement supérieur du pays, les opérations ont effectivement commencé à l’Université Julius Nyéréré de Kankan.

À la section accueil et inscription de la scolarité de ladite université, tout est en place pour le bon déroulement de ces opérations 

« Nous procédons par faculté et par département afin de faciliter les choses. Ils sont environs 1000 étudiants à avoir déjà payé ces frais, ils sont des 5 facultés de l’université. Nous espérons que d’ici la fin de cette semaine tous les étudiants seront en possession de leurs argents » explique l’un des responsables de la section accueil et inscription au niveau de la scolarité de l’Université Julius Nyéréré de Kankan 

Saran Barry, étudiante au département philosophie affirme avoir reçu son argent tout en remerciant le gouvernement 

« Je suis venue ce matin à la scolarité pour récupérer mon argent. Quand ils ont appelé notre département et mon nom je me suis présenté et j’ai reçu mon argent intégralement 

Je remercie beaucoup le gouvernement pour cette décision. Les autorités ont montré leurs préoccupations sur notre situation » a-t-elle affirmé.

Mamady Sylla étudiant au même département n’a pas encore été payé

Il se dit patient et content : 

« Moi je n’ai pas encore reçu mon argent donc j’attends ici pour le moment. En tout cas je suis content de l’Etat. Si les étudiants ont manifesté et ont été répondu de façon favorable par le gouvernement. C’est vraiment une bonne chose »

Lire aussi  NZérékoré : Les enseignants du secondaire veulent bouder les salles de classes dans les 48 heures qui viennent

Parallèlement à ces opérations de paye, les cours se poursuivent normalement dans cette institution d’enseignement de l’intérieur de la Guinée.  Aussi, les inscriptions continuent avec une nette augmentation des étudiants devant les différents guichets.

Abdoulaye Camara, Kankan pour laminute224.com 

Laisser un commentaire