Alpha Condé, président de la Guinée

Malgré les séries de contestation qui ont entrainées des dizaines de morts depuis octobre 2019, Alpha CONDE a décidé de se présenter à l’élection présidentielle prévue le 18 octobre prochain. Et les opposants comptent l’empêcher d’atteindre son objectif de rester à vie au pouvoir.

Le RPG-arc-en ciel a annoncé que le président de la république a accepté d’être candidat pour la présidentielle prochaine. Une déclaration a été lue ce Lundi à la télévision nationale à cet effet.

La candidature d’Alpha CONDE ne passe pas dans les rangs de l’opposition. L’Union des forces républicaines dénonce une colonisation locale et compte dit-elle tout faire pour empêcher le président CONDE de rempiler pour un troisième mandat :

« Il doit y avoir un sursaut national qui mobilise les guinéens afin de botter cette colonisation locale en Guinée. Alpha et ceux qui sont au tour de lui ne croient qu’à l’argent » souligne Saikou Yaya BARRY qui est le secrétaire exécutif du parti.

L’UFR ne compte pas participer à cette élection avec Alpha CONDE. Par contre, certains opposants n’excluent pas leur participation avec ou sans lui. Etienne Soropogui du mouvement président du mouvement nos valeurs communes précise :

« S’il acceptait qu’on définisse ensemble les règles des jeux, d’organiser une compétition honnête et sincère avec nous et sous l’arbitrage des partenaires au développement, on pourra aller le battre dans les urnes »

Pour ces leaders politiques, le président de la république n’est pas disposé à impliquer les opposants dans l’organisation de cette élection présidentielle parce qu’il sait qu’il va la perdre.

Lire aussi  Viol : 102 cas répertoriés en Guinée en moins d’une année

Il soutient que le président refuse de faire face à son bilan. Saikou Yaya BARRY soutient que le président craint une fois l’alternance d’être jugé pour des crimes commis dans le pays et mis en prison.

Ces opposants soulignent que le FNDC est entrain de planifier des opérations pour empêcher Alpha CONDE d’atteindre objectif qui est celui de conserver le pouvoir à vie.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire