ACCRA-La communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vient de lever l’embargo sur le Mali. Cette décision intervient au lendemain de la nomination d’un gouvernement conduit par un civil et qui aura désormais la lourde charge de conduire la transition pour les 18 prochains mois.

« Prenant en compte des avancées notables vers la normalisation constitutionnelle et pour soutenir ce processus, les chefs d’Etat de gouvernement de la CEDEAO décident de la levée des sanctions sur le Mali », a annoncé ce mardi 6 octobre 2020, Nana Akuffo ADDO, le dirigeant ghanéen, président en exercice de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO.

Dissolution du  CNSP

A lire aussi:

Mali: la Cédéao insiste sur le retour des civils au pouvoir pour la transition

Mali: ce qui a fragilisé la junte au sommet d’Accra avec la Cédéao

« Ils appellent tous les partenaires bi et multilatéraux à soutenir le Mali. Les chefs d’Etat de gouvernement demandent aux nouvelles autorités de la transition de mettre en œuvre rapidement les autres décisions, en particulier la libération de tous les officiels militaires et vous civils arrêtés depuis le 18 août et la dissolution de CNSP », précise le communiqué du chef de l’Etat ghanéen.

Lire aussi  Tchad: d'où vient l'arsenal des rebelles du Fact?

2 Commentaires

  1. Bonsoir
    Je suis transitaire en mauritanie nouakchott pour tte genrs de produits avec des réductions exceptionnelles
    Contact moi 0022237333924

Laisser un commentaire