image d'illustration: repartition electoral

Au total, 5 millions 410 mille 89 électeurs sont appelés aux urnes le 18 octobre prochain pour élire le nouveau président de la République. C’est du moins les statistiques finales du fichier électoral présenté ce 14 septembre 2020, par la commission électorale nationale indépendante lors d’une réunion des commissions inter-parties ici à Conakry.

D’après les données de la Commission électorale nationale indépendante, la Basse Guinée totalise 40% de l’électorat, la Haute Guinée 31%, la Moyenne Guinée 14% et la Foret 14%. La région de Kankan dispose du plus grand nombre d’électeurs avec 1.173.421, soit 22%, suivie de la capitale Conakry, 1.016.848, soit 19% du corps électoral. La région de Nzérékoré arrive en 3e position avec 779.977, soit 14%. Elle est talonnée par la région de Kindia dont le compteur affiche 706.074, soit 13%. La région de Faranah se classe en 5e position avec 463.280 électeurs, soit 9%, suivie de la région de Boké avec 433.494, soit 8% et celle de Labé avec 424.832, soit 8%. La région de Mamou se hisse en 8e position avec un total de 321.220 électeurs soit 6%. Au total, 72.344 guinéens sont recensés en Afrique, 6.096 en Amérique, 1157 en Asie et 11.346 en Europe. Les responsables de l’UFDG contestent déjà ces chiffres.

Amadou Oury Toulel Baldé

Laisser un commentaire