Interdiction chicha

De nombreux citoyens de la capitale apprécient la décision du gouvernement interdisant l’importation, la distribution et la commercialisation de la chicha dans tout le pays. Au micro de notre reporter Abdourahmane Bah, ils espèrent que cette décision du gouvernement ne sera pas éphémère.

Depuis quelques jours, le gouvernement guinéen a interdit l’importation, la distribution et la commercialisation de la chicha en Guinée. Cette décision des autorités Guinéennes est appréciée par Ibrahima Camara conducteur de taxi moto :

 « La consommation de la chicha en Guinée c’est énorme actuellement en Guinée surtout par les filles. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié cette décision. Je demande à l’Etat de veiller à son applicabilité. Qu’ils (responsables) fassent un contrôle dans tous les lieux de loisirs » a-t-il indiqué.

Tout comme Ibrahima Camara, cet autre citoyen se dit réconforté par cette décision du gouvernement. Il espère que la décision ne sera pas un feu de paille.

 « C’est vraiment une bonne décision. Les jeunes profitaient de la chicha pour prendre d’autres stupéfiants. Je suis sûre que la décision va aboutir si les autorités se lèvent » explique-t-il.

 S’exprimant sous couvert d’anonymat, cet autre citoyen se montre catégorique. Il demande à l’Etat de sévir contre les importateurs de la chicha en Guinée :

« Je souhaite que les importateurs de la chicha en Guinée soient traduits devant la loi. C’est une chose qui est en train de détruire la jeunesse guinéenne. » martèle-t-il.

 Même si cette décision du gouvernement est appréciée par toutes les personnes interrogées, beaucoup sont sceptiques quant à son applicabilité.

Lire aussi  Vente de riz dans les conteneurs : La corruption et le favoritisme érigés en règle

 Abdourahmane Bah

Laisser un commentaire