Dans le but de valoriser et de redynamiser le secteur de la santé en république de Guinée, la coalition nationale des professionnels de santé invite le ministère en charge à mettre en place des ordres socioprofessionnels au niveau du secteur médical. Ils ont fait la déclaration ce Mardi 08 Octobre 2020 à travers une conférence de presse à la maison des journalistes à Kipé dans la commune de Ratoma.

Après avoir effectué un constat sur le terrain au niveau du secteur de la santé, de nombreuses structures sanitaires se sont réunies en synergie pour dénoncer les mauvaises pratiques médicales en Guinée.
Pour corriger ces disfonctionnements dans le secteur sanitaire, la coalition nationale des professionnels de santé invite le ministère tutelle à mettre en place des ordres socioprofessionnels.
Ces professionnels de santé dénoncent la pléthore des laboratoires clandestines dans le pays. Les laboratoires irréguliers et des agents de santé mal formés, ces facteurs sont qualifiés par la coalition de danger pour les citoyens.

Pour son rôle principal qui est d’informer et de mobiliser non seulement le ministère en charge du département, mais aussi l’ensemble des professionnels de santé sur des questions liées aux ordres socioprofessionnels de santé, la coalition nationale des professionnels de santé demande l’existence d’un contrôle diagnostique.

La coalition nationale des professionnels de santé déplore la pratique de certains ordres socioprofessionnels dans le secteur sanitaire, qui selon elle, leur mandature est expirée il y a environ 16 ans.

Yacine DIALLO

Lire aussi  En Guinée, la lutte contre les faux médicaments est se heurte à des forces invisibles selon Dr Manizé

Laisser un commentaire