Djenabou Diallo, HAC et Abdoulaye Diallo, AGEPI

La Haute autorité de la communication a pris part ce mardi 17 novembre 2020 à la cérémonie de passation de service du syndicat de la presse privée de Guinée.

Djenabou Diallo, commissaire à la HAC, a vanté le travail abattu par le premier secrétaire général de la presse privée de Guinée.  Pour elle, le fait d’être le premier à avoir dirigé une structure syndicale de la presse privée en Guinée, doit réconforter le désormais patron de Fraternité FM.  Elle   rassure que son institution, va continuer à se battre pour défendre les journalistes.

« Depuis que Sidy est à la tête du SPPG, je pense qu’il a réussi à faire beaucoup de choses. Il a cherché à défendre beaucoup de journalistes qui se trouvaient dans des situations difficiles.  Au nom de mon président, nous assurons que la HAC a accepté la main tendue par la nouvelle équipe, et nous vous promettons de vous accompagner pour défendre les journalistes », a-t-elle expliqué.

Abdourahmane BAH.

Lire aussi  Trois journalistes de Radio Nostalgie condamnés

Laisser un commentaire