HOPITAL LABE

Malgré les multiples sensibilisation le covid-19 ne cesse de gagner du terrain dans la région administrative de Labé. A la date du 26 décembre 2020, treize personnes sont hospitalisé au CETEPI de Labé rapporte la correspondante de laminute224.com basée dans la préfecture.

Le nombre de cas positif au Coronavirus augmente dans la région de Labé. Chez les citoyens,les mesures barrières ne plus que des lointain souvenir. Face à cette situation, le directeur régional de la santé De Oudy Bah fait le bilan.

<<Nous avons actuellement treize malades hospitalisés que CETEPI et un cas à été évacué d’urgence sur Conakry. Le malade venait de Tougué et son cas était critique car il souffrait également du diabète. Nous avons enregistré un prisonnier qui était malade qu’on a aussi évacué. Actuellement nous avons repris le dépistage au niveau de la prison pour vérifier s’il n’y a pas d’autres contaminés>>

Parmi les cinq préfectures que compte la région, la préfecture de Labé reste la plus affectée selon le DRS.<< Les quatre autres CETEPI n’ont pas actuellement de malades. Nous avons évacué toise ceux qui était là-bas. Quand on fait le TDR , s’il est positif l’intéressé est automatiquement hospitalisé. Ensuite on prend sont échantillon pour envoyé à Conakry pour la PCR. Cela, c’est pour éviter que les gens doute des résultats qui sortent de nos laboratoires>> explique t-il.

Pour arrêter la chaîne de contamination surtout en cette période de fin d »année, le spécialiste de la santé lance une invite au citoyens.

<< C’est l’occasion pour nous continuer à sensibiliser surtout en ce moment. Car c’est l’occasion des grands regroupement. Je leur demande de continuer à se laver les, à porter les bavettes et accepter la distanciation. Si vous allez à des lieux de rencontre il y a de fortes chances que vous rencontrez des personnes contaminés. Donc faites attention>> exhorte t-il.

Aissatou Diallo Labé pour laminute224.com

Laisser un commentaire