Le tribunal de première instance de Labé a procédé à l’incinération d’une importante quantité de chanvre indien ce jeudi 10 décembre 2020. C’est près de cinquante kilogrammes de chanvre indien qui ont été brûlés à Thialakoum dans la localité de Tountouroun. L’opération a eu lieu en présence de plusieurs autorités de la ville et de nombreux journalistes rapporte la correspondante de laminute224.combasée dans la préfecture.

Saisi au mois de juillet par le commissariat central dans le quartier Daka 2, où les propriétaires ont réussi à s’en fuir, le dossier à été transféré au tribunal de première instance de Labé.

Conformément aux dispositions légales du code pénal en ses articles 832 et 836, la quantité saisie à été détruite précise le substitut du procureur Patrice Kouma Koïvogui:

 » Il y a une suite judiciaire. Le 30 novembre dernier, le jugement numero 127 a été rendu. Cette décision a ordonnée que cette drogue qui a été saisie soit détruite. Donc c’est en exécution de ce jugement que nous sommes là ce matin pour incinérer cette quantité de chanvre indien ».

Présent à cette cérémonie, le président du conseil de quartier de Daka 2 a tout d’abord remercié les services de sécurité pour cette importante saisie avant de solliciter un appui:

« Je suis sûr qu’il ya encore plus de drogue qui circulent dans notre commune surtout dans notre quartier. Je souhaite vraiment que les forces de sécurité nous aident à dementeler tous ces réseaux de trafiquants de drogue qui existent dans le quartier » a exhorté monsieur Moromi Diallo

Le représentant du préfet de Labé, Lancinet Sangaré s’est dit satisfait de la présence de toutes ces structures consernées à cette cérémonie:

Lire aussi  Un court-circuit fait d’énormes dégâts dans une maison à Kobayah

 » Souvent les gens ont des doutes. Ils disent on saisie mais on ne détruits. Donc voilà une preuve. Merci monsieur le procureur et nous vous rassurons au nom de Monsieur le préfet de toute notre disponibilité à vous accompagner dans la saisie de ces stupéfiants. Et dans l’accompagnement des forces de sécurité afin que main soit mise sur cette dealers »

A rappeler qu’en dix ans c’est la deuxième fois que des cas d’incinération de drogues sont effectués dans la région administrative de Labé.

Aissatou Diallo Labé pour laminute224.com

Laisser un commentaire