Madifing Diané, gouverneur de Labé

 Lors de la fête de l’armée guinéenne célébré ce 02 novembre 2020, le gouverneur de la région administrative de Labé a félicité et encouragé l’armée avant d’affirmer avec un ton imposant que l’État armera farouchement l’armée pour la défense de la paix afin de chasser la violence au sein de la population.

Retour sur ce discours qui suscite beaucoup d’interrogations au sein de la population locale avec la correspondante de laminute224.com basée à Labé.

A sa prise de parole au camp Elhadj Oumar Tall, le gouverneur de région a tenu à féliciter et remercier l’armée.

« En ma qualité de gouverneur je ne peux que vous exprimer ma satisfaction, ma gratitude et mes remerciements suite aux sacrifices que vous avez consenti. Je suis fière de vous et je vous félicite c’est un combat noble que vous menez » a-t-il affirmé.

Malgré que l’armée soit décriée par les citoyens, vu les nombreuses tueries perpétrées lors des précédentes manifestations, Madifing Diané se dit prêt à user de tous les moyens même illégaux comme la répression des manifestants dans le sang pour ramener la paix dans sa circonscription.

 « Je vous dit avec conviction que cette paix elle sera préserver à tous prix. Vous avez été réquisitionné a cet effet et je vous y engage d’avantage en ma qualité de premier magistrat de cette région et de représentants de de Monsieur le Président de la République. Je vous le dit je suis derrière vous pour la préservation 

De la paix dans cette région. Nous sommes dans la bonne direction soyez assuré que nous ne vous abandonneront jamais. Nous sommes responsables, unique responsable de vos actes. Nous vous armerons farouchement pour défendre la paix et pour chasser la violence dans cette région » conclut-il.

Lire aussi  Labé: le gouverneur s'exprime sur la fermeture des frontières

Ces propos de Madifing Diané suscitent actuellement beaucoup de réactions au sein de la population locale. D’autres pensent qu’il est en train de donner raison à ceux qui ont affirmé dès sa nomination qu’il est là pour mater et réprimer la population dans le sang.

Il faut signaler que le gouverneur de région Madifing Diané, depuis son arrivée n’a pas fait l’unanimité au sein de la population de Labé. Plusieurs personnes le voient comme un tortionnaire compte tenu de ses antécédents avec l’ancien Camp Boiro.

Nous y reviendrons

Aissatou Diallo, Labé pour laminute224.com .

Laisser un commentaire