Après Les citoyens de la ville c’est au tour du gouverneur de donner son avis et formuler ses attentes face à la réélection d’Alpha Condé . Elhadj madifing se dit très satisfait du comportement qu’affichaient les citoyens de Labé le jour de l’investiture du président de la République rapporte la correspondante de laminute224.com basée dans la région.


Le gouverneur de la région de Labé est animé d’un sentiment de satisfaction et de confiance car dit-il, qu’il la certitude que ce mandat s’ouvre avec beaucoup d’espoirs.<< J’ai entendu le président de la République dans son discours d’investiture dire qu’aucune partie de la Guinée ne sera négligé. C’est de l’espoir car avec cette approche il est évident que la marche sera non seulement accélérée, mais elle sera avantageuse pour  toutes nos populations dans les quatre régions naturelles>>Madifing Diané n’a pas manqué d’exprimer ses attentes du président, toutefois il recommande patience, fois et conviction à la population pour la réalisation de la politique d’émancipation envisagé par le président élu à sa succession.<< Rien ne peut se construire dans la violence et le rejet. Je prie Dieu qu’il renforce cette paix, cette unité envue de faciliter le travail à ce président. Parceque quelque soit sa volonté de bâtir un pays,une nation sur la base de nos ressources qui sont énormes, il faut qu’il y ait la paix et l’unité>> a dit le gouverneur.Au population de Labé, le gouverneur adresse ses félicitations pour avoir observé le plus grand calme lors de la prestation de serment du président Alpha Condé.<< Ça paraissait très surprenant pour ceux qui ne connaissent pas le foutah. Mais pour ma part je n’étais pas surpris de constater ce calme. Car le foutanien est respectueux de l’autorité de l’État. S’agiter ce jour où plus chefs d’État étrangers sont dans notre pays, on dit que nous dans notre pays le foutanien n’a pas peur, mais il a peur de la honte. C’est s’ humilier si ce jour on s’agitait dans les rues. Je très satisfait de ce comportement>> a conclu Elhadj Madifing Diané.Le préfet et le maire quant à eux n’ont pas voulu se prononcer sur la question.


Aissatou Diallo Labé pour laminute224.com

Laisser un commentaire