En prélude à la rentrée scolaire initialement prévue le 16 novembre puis reportée au 1er décembre, les acteurs du système éducatif et leurs partenaires ont tenu une réunion préparatoire. Quelle a été la teneur, Hammady Sow le chargé des examens à la Direction de la préfecture de l’éducation de Labé a répondu aux questions de la correspondante de laminute224.com basée dans la préfecture.

Comme à l’accoutumée, la DPE de Labé a reçu de la part de sa hiérarchie des lettres d’instruction et de rappel pour une rentrée scolaire réussi. C’est dans ce cadre qu’ils ont réuni en conclave DCE, chefs d’établissement, APEAE et syndicat pour partager le contenu de ces lettres. Hammady Sow le chargé des examens à la DEP de Labé explique:
« une lettre d’instruction, c’est le respect de l’heure, le respect du calendrier scolaire, le respect des normes pédagogiques établies, de l’hygiène et des gestes barrières, le port de la tenue scolaire réglementaire, l’interdiction du port du téléphone ».

Parmi les points dans la lettre de rappel, le déficit en personnel enseignant figure en bonne place. Hammady Sow fait état des dispositions prises à cet effet:
 » Par exemple s’il y’a des effectifs faible à l’élémentaire ont fait une multigradation ou alors s’il y a un effectif élevé on fait le double flux ou la mi-temps ainsi de suite. Il y a aussi le recrutement des contractuels communautaire »

Contrairement à l’année précédente, la rentrée scolaire cette année se fera en décembre soit avec deux mois de retard sur l’habitude à quand donc s’achèvera-t-elle le chargé des examens ne peut pas l’affirmer:

 » L’année en principe s’étend sur neuf mois. Mais ça c’est une politique de l’État. C’est au département de voir dans quelle mesure on peut absorber les cours en intégralité »

Pour finir, Hammady Sow lance un appel aux élèves, parents d’élèves et aux chefs d’établissement:
 » Qu’ils comprennent que cette année, on aura deux mois de cours non effectués. Qu’ils se mettent en groupe pour commencer à travailler. Il y a des établissements qui ont déjà commencé à préparer leur élèves » a exhorté le chargé des examens à la DPE de Labé.

Aissatou Diallo, Labé pour laminute224.com

Laisser un commentaire