A Mamou, 8 et 7 ans de prison sont les peines retenues contre deux présumés violeurs sur mineurs jugés ce mercredi 22 juillet 2020 au Tribunal de première instance de Mamou.

L’audience criminelle de ce mercredi , 22 juillet 2020, au TPI de Mamou, a vidé deux dossiers de viol. Un homme reproché de viol suivi de pédophilie et un autre poursuivi pour tentative de viol, sont passés à la barre sans pouvoir convaincre le juge de leur innocence.

Dans ses réquisitions, le procureur Elhadj Sidiki Camara a demandé au président du tribunal de retenir le premier dans liens de la culpabilité en le condamnant à 7 ans de prison en application de l’article 18 du code pénal et condamner l’autre à dix ans de prison. Dans sa délibération, le président du tribunal a condamné le premier à 7 ans de prison et l’autre à  8 ans de prison.

A noter que l’avocat des personnes mises en cause avait demandé la libération de ses clients, faute de preuves, selon lui.

Laisser un commentaire