En tout cas cette question est débattue par plusieurs individus dans les quartiers de Conakry.
étouffé de plusieurs cas de fraudes, le baccalauréat 2020 est compromis pour certains citoyens qui souhaitent qu’ils soient tout simplement annulés et répris.

De nombreux surveillants sont accusés d’être complices de ces tentatives de fraudes dans les differents centres d’examen de Conakry.

Une cinquantaine de surveillants sont concernés et ont été renvoyés par les autorités éducatives.

On reproche à ces derniers de ne pas pleinement jouer leur rôle dans la surveillance.

Comme conséquence, plusieurs élèves ont pu introduire et utiliser des téléphones pour traiter les sujets.
Si d’autres soutiennent l’annulation, par contre certains parents d’élèves s’opposent en affirmant que ce sont des cas isolés que l’État peut gérer.

Ces cas d’insuffisance ont été enregistrés alors que de nombreuses mesures pour un examen réussi ont été prises par le ministère de l’éducation.
On ne pouvait pas imaginer un instant après toutes ces réformes dans le secteur que telle chose pouvait se produire alors que le téléphone est interdit dans les salles d’examen.

Yacine DIALLO.

Laisser un commentaire