Le Kaolin

De nos jours, Le kaolin communément appelé chez nous  » leydi » en pular  , « beindai » en soussou  ,  » bhoo » en malinké ou encore  » bassabho  » en kissi  est consommé par beaucoup de personnes surtout les femmes enceintes en Afrique en général mais aussi en Guinée en particulier. Docteur Richard, médecin généraliste nous parle de ses vertus et  de ses inconvénients :

 «  Il faut tout d’abord savoir que le kaolin ou kew en Wolof est un produit importé du Mali  utilisé généralement comme produit de beauté pour la peau.  Le kaolin est un argile de couleur blanche, beige ou encore rose  disponible sous plusieurs formes : naturelle, fumée, salée ou concassée.  La consommation de cette substance permet de : 

–  calmer les crises d’ulcère ;

 – stopper la  diarrhée ;

 – calme les douleurs d’estomac ;

 –  apporter du fer et calcium à l’organisme ;

 – gérer le stress ; 

– réduire les nausées chez les femmes enceintes …

Malgré ces vertus, Il faut noter que le kaolin à  pleins d’inconvénients dans l’organisme.  Sa consommation régulière et abusive induit de sérieux problèmes de santé  notamment : la non absorption de fer dans le sang  qui provoque l’anémie (manque de sang NDLR), l’exposition à la  constipation, ballonnement du ventre ou encore occlusion intestinale » nous a fait savoir Docteur Richard. 

Toujours sur les inconvénients Docteur Richard ajoute «  chez les femmes enceintes, Le risque est très très élevé  car quand la femme enceinte manque de sang, Elle dira forcement bonjour aux fausses couches. Il peut également causer un retard de croissance chez le bébé ou encore modifier le transit intestinal ».

La mine serrée, il demande donc aux femmes enceintes surtout de réduire ou arrêter même la consommation du kaolin.   Selon Aïda Sylla , psychiatre basée à l’hôpital de Thiaroye au Sénégal , Le kaolin agit à la manière d’une drogue.

Kadiatou BALDE pour laminute224.com

Laisser un commentaire