N'Zérékoré

Deux semaines nous séparent des festivités de fin d’année le numéro de la commune urbaine de NZérékoré interdit des feux d’artifice dans sa juridiction. Moriba Albert Delamou a fait savoir cette décision au cours d’un point de presse, il a ordonné à tous les 22 chefs quartiers de la ville de NZérékoré à veiller strictement sur cet ordre dans leurs quartiers et secteurs.

Selon Moriba Albert Delamou cette décision a été prise par le gouvernement, alors personne n’est au-dessus de la loi, cette décision doit être survie à la lettre dans sa Commune :

« Le gouvernement par la voix du ministère de l’administration du territoire a interdit l’utilisation des feux d’artifice pendant toute cette fête. Alors j’ai encore instruit tous les chefs de quartiers d’informer les chefs secteurs et leurs jeunes pour leur dire quiconque va utiliser les feux d’artifices on l’interpelle. Parce-que personne n’est au-dessus de la loi, je veux que ces règles et dispositions soient respectés pour que nous passons cette fête dans la paix et dans la quiétude et dans la prospérité. Lorsqu’on va leurs interpellés les chefs de quartiers vont leurs imposer les amandes. Ces amandes il faudrait qu’ils payent s’ils ne leurs payent pas ont leur dépose à la police ou à la gendarmerie parce qu’ils ont fait exprès » a menacé Moriba Albert Delamou les citoyens qui useront ces feux d’artifices pour se distraire pendant la fête de fin d’année.

Jean Victorine Damey pour laminute224.com

Laisser un commentaire